lundi 28 mars 2011

Y-a-t'il des risques inacceptables?

Est-il acceptable de ne pas assurer ma maison?
Comme le temps passe! C'est la bonne saison pour effectuer des plantations et comme je suis en plein "reengineering" de mon jardin, je n'ai point écrit depuis quelque temps. Et je ne parle même pas de la difficulté à taper sur un clavier d'ordinateur avec des mains calleuses !

Je voudrais rebondir sur l'actualité et évoquer la notion de risque "inacceptable". Notre prochain billet traitera plus spécifiquement du lien entre actions de simplification et gestion des risques.

vendredi 11 mars 2011

Simplifier ou simplifier? Oui mais pour qui?

Peut-on simplifier? (Vu à Natchez, Mississipi)
Je reviens à mon billet du 5 Janvier ,une ribambelle de méthodes de management, dans lequel je "découvrais" que la solution à l'un de mes problèmes consistait à simplifier. Dans le cas cité, simplifier consistait à appliquer la règle des "80/20", à déléguer une partie des tâches, à automatiser certains processus et à préciser les "Règles du jeu". Il y a diverses manières de simplifier nos processus, organisations et méthodes de travail mais il est prudent avant de les mettre en oeuvre d'évaluer l'impact sur toutes les parties prenantes. Si on n'y prend garde on peut en effet aboutir à une complication des tâches d'autres personnes en voulant simplifier le travail de certains et aboutir au final à une baisse d'efficacité ou d'efficience pour la collectivité, ce qui en général n'était pas l'effet souhaité. Pour en savoir plus, suivez moi!

Réduire les risques pour atteindre les objectifs (Simplifier sans risques 2/3)


Les Canadairs à l'assaut du feu...
 Dans le précédent billet (Simplifier sans risques) nous avons tenté de définir ce qu'étaient les risques pour une Entreprise et comment les risques ne pouvaient être définis que par rapport aux objectifs que cette Entreprise souhaitait atteindre. D'après notre définition les risques sont les évènements qui, s'il se matérialisent, ont un effet négatif sur l'atteinte des objectifs. Pour réduire la probabilité pour cet évènement de se produire et donc d'avoir un impact significatif sur l'atteinte des objectifs, une Entreprise peut mettre en place des moyens de contrôles qui peuvent réduire la probabilité pour cet évènement "redouté" d'arriver ou s'il arrive de limiter l'impact. Savoir quand mettre en place ces moyens de contrôles et donner quelques guides sur les moyens de contrôles adéquats constitue l'objet de ce billet.

vendredi 4 mars 2011

Manager les risques pour atteindre les objectifs (Simplifier "sans risques" 1/3)

Les risques d'incendie, on essaye de les prévenir
mais on prévoit aussi les moyens pour réduire leur impact
Dans la vie courante, nous entendons souvent parler de risques et de moyens de réduire ou d'éviter les risques (Réduire les risques d'accident de circulation, réduire les risques d'incendie, réduire les risques financiers, réduire les risques d'attraper une maladie, etc...). Et dans la vie courante chacun comprend ce que cela veut dire et quelles sont les possibilités d'action : par exemple rendre plus sûres les voitures et faire appliquer le code de la route, sensibiliser sur les moyens de chauffage et faire installer des détecteurs incendie, mettre ses économies sur un livret A plutôt que dans un plan à la Madoff, se faire vacciner et demander des analyses pour détection précoce des maladies, etc..
Survolant les divers billets de ce blog, je m'aperçois que j'ai souvent abordé la gestion des risques en Entreprise mais sans jamais vraiment définir ce que sont les "risques" pour une Entreprise. Le présent billet et les deux suivants vont tenter de combler ce manque, montrer le lien entre gestion des risques et atteinte des objectifs et vont illustrer comment une approche par les risques peut nous aider à simplifier "sans risques". Un billet suivant détaillera le lien qui peut être fait entre la loi de Murphy (loi dite de la tartine beurrée) et la gestion des risques.