mercredi 22 juin 2011

Soyez efficace, efficient, serviable et positif. Challengez le besoin avant de dire OUI (2/2)

Ai-je vraiment compris que le besoin de mon client était un déjeuner
pour les passagers de 2 voitures?
Dans mon précédent billet, Soyez efficace, efficient, serviables et positif. Dîtes NON, nous avons évoqué la parabole du brave quincaillier qui se mordait les doigts d'avoir accepté sans réfléchir la demande de son client, le Maire, et qui ne retrouvait la sérénité qu'après avoir décidé de changer d'attitude. Le présent billet va tirer les enseignements de cette parabole et illustrer comment certains d'entre eux peuvent être appliquées pour un management efficace et efficient.

lundi 6 juin 2011

Soyez efficace, efficient, serviable et positif. Dites NON! (1/2)

La mare aux Nénuphars dans le jardin de Monet
Serait-il aussi connu aujourd'hui s'il avait toujours dit OUI?
Aujourd'hui, je surfe sur l'actualité.
Avez vous vu la publicité pour la DS4 de Citroen? publicite-citroen-ds4. Quand je l'ai vu, je n'ai pu m'empêcher de penser à un des billets que je souhaitais écrire en 2011, et qui faisait partie de la liste donnée dans mon billet menu gourmand pour 2011: "Dire Non pour être positif".
Quand nous sommes sollicités dans notre vie professionnelle, qu'on nous demande un travail ou un service, j'ai constaté que le premier réflexe de la plupart d'entre nous est d'accepter immédiatement. Nous sommes conditionnés à dire oui. Nous ne voulons pas donner l'image de quelqu'un qui ne coopère pas, qui ne participe pas à la collectivité. Nous voulons donner une image positive à nos clients, nos collègues, nos chefs, etc.
Eh, bien je suis convaincu que nous avons tort! Le bon réflexe c'est de dire NON! C'est bon pour notre efficacité et aussi surprenant que cela peut paraître c'est en général bon pour nos clients, nos collègues, nos chefs, etc. et ne peut qu'améliorer l'opinion qu'ils ont de nous et de notre travail.
Enfin, j'exagère un peu...il ne s'agit pas de dire complètement et vraiment NON mais, si vous voulez en savoir plus, suivez le guide.

dimanche 5 juin 2011

Je suis optimiste mais, pour limiter les risques, je me soigne



Tout va bien se passer...mais pourquoi ne pas vérifier
quant même que les câbles ont été inspectés et leur intégrité vérifiée?
  Le début de ce billet, faisant référence à un article de Time Magazine sur la science de l'optimisme, est extrait du billet De l'optimisme et de la vitesse au volant  de mon blog dédié à "la recherche d'un monde plus harmonieux" Ce monde où nous vivons. La suite du billet traite bien sûr d'organisation et de management et est consacré - encore? , mais c'est le coeur d'une gestion efficace - à la maîtrise des risques et à la Loi de Murphy.