dimanche 31 mars 2013

Un magnifique exemple de décision absurde.....

Décider...c'est définir quelle chemin suivre
pour ne pas se retrouver dans l'eau
J'ai plusieurs fois traité des conditions de prise de décisions.

Comme expliqué par exemple dans un billet précédent, suivant le contexte et sa composition, un groupe peut prendre des décisions judicieuses (The wisdom of the crowd) ou arriver à une décision absurde, c'est à dire une décision qu'aucun des participants n'aurait pris individuellement.

Nous en avons eu un magnifique exemple lors du problème des banques de Chypre.

vendredi 1 mars 2013

Quand les indicateurs se la jouent "perso" (objectifs, motivation et efficacité des éléments de pilotage 1/3)

Un bateau sur les rochers
Est-ce le résultat d'objectifs divergents
entre le pilote et le propriétaire du bateau ?
Ce matin, un billet du blog de Christophe Faurie que je lis régulièrement a retenu mon attention Comment gagner de l'argent dans une banque . Il s'agit d'un commentaire à propos d'un article en anglais sur comment gagner de l'argent à Wall Street "à coup sûr". Quelques méthodes sont décrites qui expliquent des moyens "imparables" de gagner beaucoup d'argent à titre individuel tout en en faisant, à terme, perdre encore plus à la collectivité. Et tout ceci légalement et/ou en exploitant à leurs limites les divers indicateurs de performance et systèmes de rémunération en place. 

Les indicateurs de performance et autres constituants des tableaux de bord sont mis en place dans les entreprises et collectivités pour donner aux dirigeants et managers un état de la situation de l'entreprise et leur permettre de piloter et prendre les décisions collectivement qui faciliteront l'atteinte des objectifs. Ces indicateurs et éléments du tableau de bord, cependant, orientent aussi le comportement des individus quand ils ont à prendre des décisions à leur niveau.
Dans le meilleur des cas, et c'est ce qui est visé, les décisions individuelles iront dans le sens de l'intérêt de la collectivité et tout le monde est gagnant. Mais, parfois, la somme des décisions individuelles ne correspond plus à l'intérêt de la collectivité et alors divers problèmes apparaissent.   

Ceci est le premier billet d'une série de trois. Y sont décrit deux exemples que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans ma carrière: un au niveau micro économique et tactique et l'autre au niveau de la stratégie globale.
Le deuxième billet tentera d'inventorier quelques causes possibles de ce décalage entre intérêt collectif et intérêts individuels.
Le troisième et dernier billet proposera quelques conseils pour essayer de faire coller au mieux les intérêts du collectif et ceux des individus
Suivez-moi !